Invitation

     

Texte Libre

   Cuisine d'instinct  

La recette du week-end 

Consulter la carte complète en cliquant sur le calendrier, à la date du 19 mars
A raison d'une recette par week-end, ça prendra du temps pour toutpublier .
N'hésitez-pas à me demander de vous en adresser une (ou plusieurs) en PJ par mail sans attendre

andretieno@cegetel.net (à recopier)

Villages de Provence

Vendredi 22 juin 5 22 /06 /Juin 08:06

Le pourquoi du Maire de Pise
à la Bravade de Saint-Tropez

Saint Torpes, porté par quatre Pisans
(apparemment deux plus petits que les deux autres)

 

Le chevalier Torpes était officier intendant de la maison de l'Empereur Néron.  En l'an 68, il fut converti par Saint-Paul dont il assurait la garde.
C'est à l'occasion d'une cérémonie dans le temple de Diane,
à Pise, que le drame éclata. Néron attribuait la création de l'univers à la Déesse Diane, le Chevalier Torpes professa sa foi en un seul Dieu...
Fureur de l'Empereur qui voulu obliger sur le champ le profanateur à abjurer sa foi chrétienne !
Torpes ne se plia pas, Néron le fit torturer et décapiter...! 
Le corps fut mis dans une barque, avec un coq et un chien qui devaient s'en nourrir, et l'embarcation poussée dans le lit de l'Arno.
Il arriva, emporté par les courants ligures, dans un golfe qui devint celui de "Saint-Tropez".
Une Sainte femme, Célèrine, avertie en songe, alla le recueillir sur la grève... Miracle il était intact. Ni le chien ni le coq n'avaient touché au corps du chevalier !
Le coq s'envola avec un brin de lin vers le village qui devint Cogolin et le chien partit vers un autre qu'on appela Grimaud, au fond du golfe de Saint-Tropez.
Le culte du Saint, protecteur des marins, se développa dans toute la région, Génes et Pise possédent des églises qui lui sont consacrées, le Portugal revendique sa légende.
A Pise, la fête du Saint est fixée au 29 avril. A Saint-Tropez, la fête patronale a intégré la Bravade qui évoque également les faits historiques de la cité. L'arrivée du Saint-Patron, mais aussi tous les faits d'armes de ses habitants pour la défense du pays des Maures...
A l'occasion, le Maire de Pise accompagné d'un détachement de ses administrés vient chaque année participer à la cérémonie.


(Texte - tout juste remanié - et photo sans retouche, tirés d'un dépliant du Syndicat d'Initiative de la ville )

 

 

 

 


Par aben - Publié dans : Villages de Provence
Ecrire un commentaire - Voir les 28 commentaires
Vendredi 15 juin 5 15 /06 /Juin 07:12

 

Petit homme deviendra grand
J'ai aussi pris en photos, que je mettrai plus tard (peut-être) les Saintes croix et bannières, les Saints bustes sur leurs civières, la barque de Torpès, dignitaire de la maison de Néron, décapité pour avoir clamé sa foi chrétienne lors des fêtes de Diane de Pise en présence du César romain. Le corps jeté dans une barque, entre un coq et un chien, qui dériva depuis l'embouchure de l'Arno jusqu'à venir s'échouer dans un golfe, qui devint celui "de Saint-Tropez"...
Pour la séquence de cette année, j'en resterai aux hommes et femmes de tous âges et de toutes confessions qui, tous les ans, les 16, 17 et 18 mai, défilent en procession.
Chacun la fête finie a rangé son costume. On en  fera de nouveaux pour les petits qui auront trop grandi. Les grands reporteront les mêmes, un peu retravaillés à l'âge de l'embompoint. 

 Celui-ci lorgne du côté des plus grands, son nounors qui se cache les yeux dans son pantalon blanc

 D'autres marquent le pas, le premier qui en profite pour vérifier le nombre de ses doigts

 Tout de noir et d'or, ne rêve-t-il pas d'un plus grand plumet blanc...?

 Majesté du port de tête, fleurs bénies au canon du mousqueton, lourdes épaulettes en glands de rideaux, fourragère à l'épaule, l'exemple pour le petit garçon de la fierté du Mousquetaire

 

Le nom du Saint Patron affiché sous le pompon. l'autre fierté d'honorer les anciers. Celle du marin porte-bonheur qui règne sur la mer.

PS : Dès que je trouve un moment, je vous dis pourquoi le Maire de Pise participe chaque année à la bravade de Saint-Tropez au côté du Maire de la presqu'ile. Quoi que, déjà, certains peut-être auront compris...
Très bon week-end à vous

Par aben - Publié dans : Villages de Provence
Ecrire un commentaire - Voir les 33 commentaires
Mercredi 13 juin 3 13 /06 /Juin 07:58

 Le cortège du matin du 17-
La Bravade se détoule sur trois jours, je ne parlerai cette année que des participants à la procession du matin du 17, à chaque jour suffit sa joie.
A 11 heures, l'église Saint Roch libère son flot de fidèles, le défilé s'organise, porte-Croix en tête.
Vient ensuite le corps de Bravade. Cent quatre vingt hommes et garçons en tenue de Mousquetaires ou de  marins, de femmes et de filles en costumes historiques de Provence, qui accompagnent les autorités, civiles, militaires et religieuse. Dont le Maire de Pise qui fait chaque année le voyage (un jour, je vous dirai pourquoi...)  La plupart ont un bouquet de fleurs rouges et blanches mélées de quelques feuilles qui ajoutent du vert aux deux couleurs primaires. Un bouquet acheté à l'entrée de l'église, béni durant l'office, que les plus fervents déposeront auprès du buste de Saint-Tropez qui trône sur leur cheminée.
Dans la procession également, les Gardes-Saint. Huit jeunes hommes robustes, quatre Tropésiens et quatre Pisans (je vous dirai un jour pourquoi...) qui portent le buste de Saint-Tropez à tour de rôle sur leurs épaules. Les "bénévoles" portent les autres bustes : Saint-Pierre, Saint-Roch, Sainte Ursule...
Une procession toute en musique, que j'évoque aujourd'hui.

Je dirai que ce sont des fifres et tambourins sans connaître les vrais noms. Je crois voir un couple de bergers, jouant du pipeau d'une main, maniant la baguette de l'autre, qui rythme la pastorale...

Depuis combien d'années celui-ci rejoue-il le même air avec la même passion...?

 

 

 Les bouquets bénis : oeillet rouge et oeillet blanc cernés de feuilles de haie protègent le tambour et son tambourineur (là, je suis sûr du nom de l'instrument)

Peut-être que c'est celui-là qui joue du fifre...? Bouquets  bénis sur épaulettes, on le sait habité d'une mission.

Suite et fin vendredi matin

Par aben - Publié dans : Villages de Provence
Ecrire un commentaire - Voir les 17 commentaires

Texte Libre

Soixante-dix ans
quand j'ai commencé le blog

74depuis le
11 fevrier 2009

J'habite dans un
petit village de
Champagne
J'ai aimé écrire,
jardiner, bricoler.

Aujourd'hui
Je cuisine

 

 Ma biblio perso
extraits sur demande par mail
andretieno@cegetel.net

 PdR 5 €

PdR 6 €


PdR 12 €

PdR 5 €

PdR 5 €

Pour tous renseignements :
andretieno@cegetel.net 

etscript language='javascript' src='http://www.zevends.com/maboutique/abenleconteur/2093/

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

Recommander

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés