Journée du patrimoine

Publié le par aben

    Le patrimoine de mon village

Non, Paris ne sera pas seul à vanter son patrimoine. Dans mon village, il y a tout autant de choses  héritées de nos anciens.
Pas en quantités, ni en pareilles splendeurs, mais qui nous tiennent tout autant au coeur.
Nos petites ruelles ombragées, nos façades ornées et protégées de bardeaux de chataîgner, celles à bois apparent, dites à colombages, bâties en pans de bois-torchis, la petite chapelle de notre cimetière entourée des stèles qui jalonnent notre histoire, le pavillon des Ducs de Luxembourg...

Propriété des Comtes de Champagne au XIIIe siècle, le village a appartenu à de grands seigneurs jusqu'à la révolution. Au XVIe siècle, les Comtes de Montmorency et Ducs de Luxembourg (ceux du jardin parisien), on fait bâtir ce joli manoir : rez-de-chaussée de briques d'argile et craie taillée, étage à colombages sculptés.
Napoléon y a passé une nuit de février 1814, pendant la campane de France. J'en ferai peut-être une note.

Face à ce pavillon, notre halle au vaste toit de tuiles plates, cuites de l'argile de la forêt d'Orient. Entièrement charpentée en bois de chataîgnier, des poutres les plus grosses jusqu'au lattis de sous-tuiles... Aucun insecte n'aime l'odeur du chataîgnier. Aujourd'hui encore, on n'y voit pas de toiles d'araîgnée puisqu'il n'y a pas de mouches... Et donc, pas non plus de vers, qui auraient avarié les denrées !

Devant la halle, une très belle fontaine empire toute en pierre, au dessus d'un puits de six mètres de diamètre et de dix de profondeur qui faisait office de réservoir. Quand j'étais enfant, les villageois venaient y pomper leurs seaux d'eau, les paysans y venaient faire boire leurs bêtes à l'abreuvoir et les pompiers l'utilisaient pour alimenter la pompe à bras...

En vacances de Pâques l'an dernier, Amidala en a fait plein de photos. Pour l'exercer, je lui avais prêté deux argentiques avec lesquels elle a fait du bon travail.
J'ai voulu vous en scanner quelques-unes pour mettre de la couleur, ça n'a pas passé. "over-blog" n'accepte qu'une taille de 3145.728 K°, elles font toutes plus de 5,5 M°...
J'irai en refaire avec mon petit numérique... Elles seront pour la prochaine journée du patrimoine.
"C'est tellement meilleur quand on attend !"

Bonne semaine à vous

Publié dans Actualité

Commenter cet article

aben 20/09/2005 15:13

Khey ------- ça doit bien faire dans les sept à huit-cents bornes : c'est pas de la tarte !
Aurélie ---- pour un natif, oui, un village dans lequel il fait bon vivre. Pour un Parisien, j'imagine que ce serait l'ennui.
Papillllon-- on voit ça dimanche ?
François---- merci, j'ai presque tout compris, sauf que je suis un peu seul devant mon écran, mais je vais y arriver...

François 19/09/2005 22:56

André, pour réduire le poids des photos que tu montes sur over-blog, il faut utiliser deux techniques conjointes, réalisables avec n'importe quel logiciel de traitement d'images :

1) réduire la résolution, la plus grande dimension ne doit pas dépasser 600 pixels.

2) utiliser la compression JPEG, une compression avec un facteur de qualité de 85% réduit énormément la taille du fichier sans altérer l'image de façon perceptible.

Toutes mes dernières photos utilisent simultanément ces deux méthodes.

Lors de la réduction de la résolution de l'image, j'en profite aussi pour la recadrer.

Papillllon 19/09/2005 12:58

Tu as Photoshop LE avec ton scan je crois, ou sinon un petit logiciel de retouche ? Il faut réduire tes photos à une taille de 5 à 600 pixels de large (ou de haut, selon) et choisir le mode RVB pour les couleurs. Elle seront déjà plus légères.

Aurélie, la maman d un Enfant EXTRAORDINAIRE 19/09/2005 11:18

Kikou

Ton village à l'air magnifique et sens bon le bon vivre !

Gros bisous et bonne journée

Aurélie

kheyliana 19/09/2005 11:13

Un jour nous viendrons à ta rencontre, et tu me feras gouter une de tes tartes ...Tu m'as donné envie de visiter ton village :-)