Du tutu de Degas à la tétée de Picasso...

Publié le par aben

...c'aurait été si facile de ne pas se tromper!
Le grand César s'est encore fait avoir. On le connaît mieux en empereur redoutable qu'en nigaud dépouillé, n'empêche : il s'en est fait chiper des bricoles sous sa tente.
Ne dit-on pas aujourd'hui encore  qu'il faut lui rendre ce qui lui appartient ?
C'est bien la preuve que tout César qu'il fut il fut aussi benet...
Non ?

Bon. Ne suis pas doué non plus : la preuve !
C'est à propos de mon article du 19 octobre dernier "Sur quatre murs". J'ai attribué à Picasso un coup de pinceau qui revient à Degas.
Pardon de m'être trompé, tout content néanmoins que ce soit sans dégâts...
Bof !

 Vrai Degas ! On voit bien que ça lui ressemble...


...et vrai Picasso, malgré les apparences.

On voit ici comme dans un livre ouvert comment je me suis fait piéger.
En angle de mur, le tutu de Degas salue la tétée de Picasso.
J'ai pris en photo le tableau de gauche, suis monté à l'ordi qui se trouve à l'étage, et me suis un peu étonné d'avoir vu, de plein pied, une signature "Picasso".
Redescendre l'escalier, remonter : je n'ai pas eu le courage...

Hier matin, interpellé par le déni de Michelle, je me suis repenché sur les toiles de papier encadré : Picasso n'a signé que la tétée, la danseuse appartient à Degas

En prenant les photos, j'ai occulté la brune au bébé goulu
Une pudibonderie de l'apn qui à dû vouloir 
"cacher ce sein que  je ne saurais voir... "

 

 

 

 

 

 

 

Pour me faire pardonner, je me mets aux coings
Pommes reinettes au sirop de coing
Hier, je nous ai fait des pommes au sirop de coings. Un essai pour ne pas laisser perdre toutes les boules jaunes duveteuses de dessous mon cognassier.
Ca s'est avéré pas mal pour le palais...
Si, si...!
Je vous donne ma recette

Ingrédients, pour 1 litre 1/2 de pommes au sirop
- 750 grammes de coings
- 1 kilo de pommes pas trop grosses
380 grammes de sucre gel

Préparation
-  essuyer puis laver les coings, sans les peler ni les épépiner. Les couper en morceaux pas trop gros : vous aurez à les presser après cuisson.
- les mettre à cuire, recouverts généreusement d'eau.
- porter à ébullition, puis couvrir. Laisser bouillir une bonne heure à petits bouillons sages pour éviter les débordements
- profitez du temps mort pour éplucher vos pommes, les épépiner et les couper en quartiers que vous conserverez dans l'eau pour éviter qu'elles noircissent.
- placez un torchon à tissage pas trop serré dans votre plus grande passoire que vous disposerez sur un grand faitout.
- versez y votre mixture.

- quand le jus est passé, les coings prisonniers devenus moins brûlants, prenez les coins de votre torchon. Les deux de chaque bouts dans vos mains droite et gauche et tournez, tournez, tournez...  Je sais,: c'est dur ! Le jus le plus parfumé va rejoindre celui déjà coulé.
- versez vos 380 grammes de sucre gel dans le jus obtenu, remettez à feu vif, touillez jusqu'à disparition totale des cristaux.
- jetez vos quartiers de pommes crues dans le sirop bouillant
- re-porter à ébullition, sans couvrir pour que le jus se concentre.
- laisser bouillir à feu vif dix à quinze minutes selon l'épaisseur souhaitée du sirop. Plus si vous voulez concentrer davantage votre dessert. (Dix minutes correspondent au litre et demi annoncé)

Ne reste qu'à verser dans votre plus belle jatte (contenance minimum 1Litre 1/2 donc) et à attendre que ça refroidisse un peu pour goûter.

Publié dans Au jour le jour

Commenter cet article

marie.l 16/11/2007 16:42

me trompe-je ou sommes nous bien vendredi aujourd'hui ? Tout va-t-il bien André ?

christian et renee :0027: 15/11/2007 12:59

Pas d' inquiètude cher ABEN tout va bientôt rentrer dans l' ordre , encore quelques jours de repos et de petites crampes stomacales , malgré les remèdes , ça s' accroche .Je vais changer le système d' envoi des mail avec les noms cachés , effectivement justement cette semaine mon cricri et moi en avons discutés , ainsi chacun reçois son mal et non l' adresse des autres . J' espère que cela te conviendra ainsi , ce serait dommage de rater de superbes images et musiques.Mais après tout tu fais ce qui tu veux , c' est ton choix et je le respecte . Gros bisous à bientôt .Les marseillais mamiekéké , cricri d' amour et ..... Dimitri.PS un spécial bisous à Michelle.

Lynette::0038: 15/11/2007 08:42

ne reste pas au "coin" trop longtemps!

micheline 14/11/2007 17:27

petit coucou pour vérifier mes envois de commentaires qui paraissent bloqués
et bisous de passage
 

vitany 14/11/2007 13:55

passe une excellente journée
gro bizous a bientôt