Le point du jour de l'écriture

Publié le par aben

Concrètement...
Me suis aperçu en couchant sur le papier l'ouvrage en projet qu'il lui arrivait de chevaucher des écrits antérieurs. Craignant que César lui demande de lui rendre ce qui lui appartient, je les ai regroupés et les ai fait relier. Solidemennt, (enfin, c'est ce que j'ai demandé au relieur) afin qu'aucun ne se laisse griser par le chant des sirènes...

Ca me fait quelques petits volumes, que je n'imaginais pas.
Tout d'abord, écrits par ma Maman, bien avant que je sois né : "Le Cahier" d'écolier... Des souvenirs d'adolescente rurale qu'elle a été, des années 1900 à celles de  la mal nommée "grande guerre". Ecrit dans sa 90ème année, j'en ai tiré un petit livre qui témoigne de ce temps passé.
64 pages A5

Venu longtemps après et pourtant déjà loin, un reportage photos de ma présence forcée en Algérie en 1955 : "L'Algérie, c'était un beau pays". Une petite centaine de photos légendées : des paysages, de Bône à Tébessa, du cours Bertagna au djebel Mezloula. Un peu d'images de soldats, de chameaux, d'oueds, de gourbis et de mechtas, de djellabas ...
70 pages A4,

Séparément, le livre témoignage "Chers Parents". L'intégral des lettres à mes parents, que quelques-un(e)s d'entre vous connaissent déjà. Des pages qui disent ce qu'on nous a fait faire là-bas.
En vingt-cinq mois, plus de trois cents lettres de courrier disent au jour le jour ce qu'un appelé a pu penser de l'usine à soldats de Haguenau, des djebels et de l'herbe à chameaux...,
292 pages A5 

Plus écrits mais qui restent très libres, deux recueils de textes moins prosaïques, sélectionnés parmis ceux parus sur mon blog.
Je les ai titrés : "La Petite Fille en vert" pour ceux de l'année 2005, et "Les poulets du bord de mer" pour ceux de 2006.
100 pages A5 pour la petite fille 
82 pour les poulets.
Ce qui me fait cinq petits bouquins dans ma bibliothèque personnelle, tirés chacun à quelques exemplaires...
Restent à remettre en forme et à relier : "Mes vacances au Prieuré", "La Fugue " et le petit dernier, sur lequel j'ai encore beaucoup à travailler...

Mais là, les vacances sont arrivées. Comme celles des programmes télé et celles de l'appareil judiciaire : ça va mettre en sommeil un moment...
Je garde une pensée pour ceux et celles qui vont travailler pour le plaisir des autres, à qui je souhaite bon courage, et plus encore à ceux et celles en recherche d'emploi...
Ma génération a vécu la guerre, la leur le sous emploi. Il présage de retraites moins dorées que les nôtres. 
Très bonnes vacances à tous.
Chaque semaine je passe vous voir et vous laisse toujours mon mot du vendredi

Publié dans Au jour le jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

alaligne 22/08/2007 15:05

voilà du bien bel ouvrage...
Merci pour ta visite sur mon blog André...

joyce 07/08/2007 18:52

Un petit coucou , Je vais bien et reviens bientôt , Je profite seulement de ma famille et de mes enfants et petits enfants , Je te remercie pour tes passages a bientôt ,Bisous ……………Rose
 

Marie Claire 12/07/2007 22:32

Bonsoir André,Quelle bonne idée de faire ces livres !J'aimerai aussi en acquérir quelques uns si c'est possible  ... Je pense notamment  aux grands parents paternels de mes enfants qui ont vécu cours bertagna à Bône et qui seraient vraiment heureux de revoir des photos de cette "époque" ... Déjà 3 ! ( un pour moi évidemment). Je repense aussi aux descriptions, à la vie dans la fabrique du fameux petits ours brun ... Je serai preneuse aussi !Si tu les vends , je m'inscris donc sur cette liste avec joie !Merci de ces voeux pour ceux qui bossent ou cherchent à bosser.Toujours autant de générosité dans tes messages.On sème toujours ce qu'on récolte, dit on. Ton chemin doit être lumineux ...Je t'embrasse

pauline 11/07/2007 00:21

Lecture autentique , bravo. Je serais interressée, je repasserais régulièrement . Bonne semaine
 

François 06/07/2007 07:27

Ah ben ça alors !Quelle production !Ce serait dommage que tout cela reste confidentiel !Je prends une option sur le tout si tu te décides à diffuser ...Envoie moi un petit e-mail quand tu seras fixé sur les prix.Le grand écrivain va pouvoir prendres quelques vacances bien méritées,le petit prof aussi ...A bientôtFrançois