Portes et passages

Publié le par aben

 

Portes de bois sépia

Selon certains, on les a disposées pour pouvoir les ouvrir,  pour d'autres les fermer...
Seules celles à deux battants font l'un et l'autre en même temps.
                                                                                                         photos prises à Grimaud, en août 2006

Et si on parlait d'elles...

Pour parler des images,
Je dirais de la première que son volet blanc éclaire le paysage,
Qu'on peut imaginer, derrière,
Un oeil curieux épiant.

De la seconde : 
Que sa rusticité nous prépare 
A la pauvreté de la troisième.

De la rangée du milieu,
Je ne retiens que la photo des arches,
Qui font jolis
Et de l'ombre au murs chauds de l'été

Enfin de gauche à droite de la rangée du bas :
Que le heurtoir affiche la qualité du maitre,
Que le facteur de celle du milieu 
Doit être une grande persone, 
Et que les doubles battants de la dernière
Préfigurent une entrée sur un large couloir.

Ainsi restent les portes  :
Immobiles,
Qui nous regardent passer
Et peut-être imaginent 
Ce qu'on fera de leurs photos sépiées

Publié dans Photos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

christian et renée :0027: 19/11/2006 19:56

Une fois dans une ville javais pris en photos toutes les portes , tellement elles étaient belles , il faudrait que je les retrouve.Les tiennes aussi sont magnifiques. Demain notre sortie d'aujourd'hui au salon du vin , et mardi les calanques d "EN-VAU " crois mois , ça vaut le coup d'oeil. Et j'espère que cette fois ça te plaira monsieur ronchon avec moi.Je fais pourtant des efforts non ? et ça n'a pas l'air de te plaire, es ce que je me fais des illusions ? Ha ha ha , je veux toute la vérité.Bonne soirée à vous deux et aussi de gros bisous. A+Mamiekéké et cricri d'amour.

Marie 19/11/2006 19:39

Très jolies portes, elles ont une âme comme mon violon, alors préservons les le plus possible.Bisous et bonne soirée.Marie

Zhealy 19/11/2006 18:00

Les portes sont ouvertes en temps de guerre et fermée en temps de paix...celles de JANUS, dans la ROME ANTIQUE, du moins....J'aime ouvrir ma  porte à ceux qui ont besoin de mon aide!Jolies photos sépiaCelle avec la Croix tracée est impressionnanteMille Bisous et Bon Dimanche

Yves Lafont 19/11/2006 15:08

Bonjour André,Originale cette démarche photo-poétique sur les Portes !Le sépia amène cette dimension temporelle, qui nous promène sur les rivages du temps passé.Bonne fin de dimancheYVES

micheline84 19/11/2006 12:31

Aben, tu n'as pas lu toute l'histoire sur mon blog , postée en petits morceaux  entre séjours à la cuisine car aujourd'hui c'est vraiment moi qui fait la tarte!!
on n'arrête pas d'ouvrir et de fermer les portes et si tu trouves que le temps file   ferme-lui la porte au nez   .... bises