Le mystère du volet fermé

Publié le par aben

 

 

Aquarelle de Provence

A défaut de savoir peindre, j'ai bricolé cette photo.
Pas pour en faire une "oeuvre", je sais ne pas rêver.
Ce que je ne sais pas, c'est ce qui me l'a fait prende.
Les cheminées couvertes de tuiles
Et leurs petites fenêtres,
Aux allures de maisons de villages de santons,
De pigeonniers de la paix 
D'où des colombes sortiraient, ailes déployées,
Descendraient, inspirées par Cocteau,
Jusqu'aux branches d'olivier 
Planteraient dans leurs becs un rameau...?

Les couleurs aussi peut-être.
L'ocre de la terre d'ici,
Les verts de la végétation,
Le blanc du volet fermé...

Ou bien seulement peut-être ce volet mystérieux 
Mis en scène par le reste de l'image...?

Publié dans Poésie

Commenter cet article

Joël 03/11/2006 11:44

Bonjour vous deux :)
le temps est bien plus froid ici depuis quelques jours. Maman a ressorti les pantalons. Moins de mistral et ciel bleu.
J'espère que vous allez bien.
Bises à Michelle et toutes nos amitiés à vous deux.
Joël.

micheline84 03/11/2006 10:32

passage rapide because bas débit retour bientôt un peu occupée aussi par cette histoire de toto restée en suspens   enfin bien à toi, je pense

Martine de Brest 03/11/2006 04:37

Un week-end ensoleillé prévu ici et donc des photos en perspective !
Bisous et bonne journée

Marie 02/11/2006 21:55

Je suis allée dessiner cet après-midi, ton travail est très beau.Bisous et bonne soirée.Marie

Yves Lafont 02/11/2006 18:43

Bonjour André,La réalité n'existe que pour qu'on se l'approprie, et que la modèle à nos convenances et à notre sensiblité, l'Art existe par ce biais;Ta photo arrangée à ta manière traduit ce que tu ressens de ces paysages, de ces couleurs et de cette lumière si particlulière à ces régions !je te remercie de ton commentaire, n'oublies pas que je ne suis qu'un amateur qui se fait plaisir, sans plus !AmitiésYVES