L'étranger...

Publié le par aben

Je suis né dans ma ville

Dans ma ville
Le boucher voisine la boulangère
L
'épicier la mercière
En allant à l'école
Les petits saluent les grands
Qui vont à leur travail
Les soirs d'été
Sur le pas de leur porte
Ils sortent le banc de bois
Font la conversatio

Souris venues des champs
Devenus rats des ville
Mes voisins sont
Et restent villageois

Ma ville aux cent villages
A son coin de Bretagne
Et celui de Morvan
On y sait le Ch'timi
Les langues venues de l'Est
Et celles du Midi
L'Anglais et le Teuton
Le Yissish et l'Arabe

Dans ma ville
Cent chapelles enserrent une Cathédrale

Né dans ma ville
Mon nom pourtant n'est pas d'ici
Il dit mes origines

Certain Dupont
Dubois Duval
Dont le nom ne dit pas
Quel pont quel bois quel val
Abrita les ébats
De ses lointains parents
Qui est arrivé là
Bien plus âgé que moi
Me traite d'étranger

Je suis né dans ma ville

Mise en ligne initialement le 15.04.2005, aucun commentaire

Publié dans Poésie

Commenter cet article

julie70 20/03/2006 18:50

Tu as énormément travaillé depuis que j'y étais la dernière fois sur tes lettres! je suis ravie!

Marie 20/03/2006 12:52

Tu as bien fait de le remettre en ligne, c'est très beau.Bisous et bonne semaine.Marie

micheline84 20/03/2006 08:07

Oui madame voilà du bon fromage, du bon fromage au lait, de celui qu'il l'a fait
Celui qu'il l'a fait il est de mon village, oui madame voilà du bon fromage!
Connais-tu ces petites rengaines en forme de comptines?venues du fin fond du terroir? 

mamounette 19/03/2006 18:00

Jolie poésie, on dirait un petit film tant c'est vivant..

Joël 19/03/2006 13:25

Bonjour André, très beaux écrits...tu as raison, ici aussi, on est des "estrangers". Bon Dimanche à vous deux. Amitié de nous trois. A bientôt. Joël.