Aux ados qui pourraient avoir à complexer

Publié le par aben

Différences sociales

Des différences d'hier et de celles d'aujourd'hui
Gosses de couples reconstitués
De Mamans sans Papas,
De familles sans emploi.
Fils de tours
Ou gamines de banlieue,
A chacun de faire
Avec sa différence.

Ma différence à moi,
Autre que physique,
Quand j'étais un enfant
Tenait à l'âge de mes parents...
Il faut que je l'explique.

Au temps de ma Maman,
On mariait les filles plutôt jeunes.
Dans nos villages agricoles,
Les garçons avaient plus à faire q
ue leurs soeurs,
Qu'il fallait surtout nourrir.

Dans les familles nombreuses
Surtout dans celles les plus modestes,
On les mariait quand elles en avaient l'âge.
Ma Mère n'y coupât pas.
C'était la guerre,
Les jeunes hommes au front,
On lui choisit parmi les restes.

Un bon compagnon pourtant.
Mais que son cheval n'a pas aimé.
Il mourut d'une ruade de l'animal !

C'est son frère qui devint mon Papa.
Il avait épousé ma Mère, 
L'avait aidé à élever ses neveux...
Et c'est comme ça que je suis né !
Heureux !

Sauf au temps de mon école primaire :
Pour mes petits copains et pour leurs deux parents,
J'étais un gosse de vieux !
En ce temps-là, à la campagne
On n'était pas nombreux...

Publié dans Au jour le jour

Commenter cet article

Naturella 23/02/2006 11:05

Elle est très jolie l'histoire de ta naissance Aben, une histoire sans doute dure pour ta maman et qui se termine bien... donc tes frères et soeurs sont tes cousins ??
bises
N

aben 23/02/2006 11:32

Ben vi, j'ai eu 3 frères maternels, mais du côté paternel, 1 frère seulement... et 2 cousins.Ca m'a toujours ému ce "dévouement" à l'esprit familial. Du côté d'une grand mère déjà, quand la Maman est décédée, c'est une de ses soeurs qui est venue la remplacer auprès du père pour élever les 6 enfants...

pauline 19/02/2006 16:47

Ah bon!... gosse de vieux , je ne me souviens pas y avoir prêté attention .

aben 20/02/2006 09:30

Moi pas trop non plus. C'était surtout pour dire à ceux des ados d'aujourd'hui qui se trouvent mal dans leur peau qu'il ne faut jamais en faire un drame. Soit dit en passant, la grande majorité d'entre eux n'est pas très différente de ce que nous étions à leur âge, les médias d'aujourd'hui amplifient les exceptions...Bises

stella 17/02/2006 15:45

c'est vrai que les gens se mariaient entre eux a la campagne, le mec mariait la fille d'en face, etc...
bises

aben 17/02/2006 16:14

Ben oui, Monsieur le Curé disait qu'il valait mieux épouser une voisine dont on connait les petits défauts que de marier une fille de la ville que l'on ne connait pas.Il faut dire que la campagne de ce temps là ne bougeait guère : la vitesse d'un cheval au pas ne mène pas bien loin en une journée complèteBises et bon WE

kheyliana 17/02/2006 10:12

Vu que j'ai presque 40 et que je ne désepère pas d'enfanter, cet enfant sera un enfant de vieille et oui, l'Homme est à l'âge parfait de la paternité : 30 ans.

aben 17/02/2006 16:06

Ton Bébé sera le plus beau cadeau de la nature. Et ce ne sera pas un enfant de vieux...On n'est gosse de vieux que quand tous les autres enfants ont des parents beaucoup plus jeunes. Aujourd'hui, les ménages ne se précipitent plus autant. Ils prennent le temps de profiter et ... d'assumer la paternité. (et la maternité, lol). Et puis dans un couple le plus jeune donne de sa  jeunesse à l'autre :c'est une question d'amour.Bisous

Gérard 16/02/2006 22:40

merci de ton passage ,c'était pas facile à cette époque .Bonne nuit Gérard

aben 17/02/2006 15:52

C'était différent... J'ai été heureux (et je le reste) avec mes petites misères, mais je n'envie pas les gosses de banlieue dont beaucoup trop aspirent à de "l'assistance"...