C'était le bon temps

Publié le par aben

De quoi se plaindrait-on

Hier aussi ça n'était pas facile pour tous

Suite à l'article d'hier, je vous rapporte aujourd'hui quelques faits qui tendent à démontre qu'il y a 100 ans, la vie n'était pas non plus toujours rose. Hier les accidents, aujourd'hui, catastrphes naturelles, incendies et suicides.Ca n'était pas le bonheur tous les jours du temps où "c'était le bon temps"


21 fevrier
Piney
Hier matin, Monsieur Perrot, âgé de 35 ans, a été trouvé pendu dans sa chambre à coucher

15 mars
Dosches
Dans la nuit du 11 au 12, un ouragan a enlevé les toîtures de deux bâtiments, l'un appertenant à Monsieur Gouvignon Jules, et le second à Monsieur Desplanches-Barthélemy

19 avril
Piney
En allant aux provisions, Madame Gotorbe, domestique du Docteur Velut, a découvert Monsieur Thièbault, marchand de légune âgé de 70 ans, qui se balançait dans le vide. Les douleurs qu'il endurait seraient la cause de sa détermination

1er mai
Piney
Hier matin, Madame veuve X, âgée de 68 ans, marchande de journaux, s'est suicidée en se jetant dans son puits. Elle venait dêtre victime d'un a
ccident.

1er juin
Piney 
Hier, vers 3 heures du matin, les haitants ont été réveillé par le tocsin et la générale. La grange appartenant à Madame Veuve Coquelez, située rue Derrière l'Eglise, était en feu. En quelques instants, le feu se communiquait aux maisons d'habitation et autres bâtiments agricoles appartenant à Monsieur Briaux, cultivateur, et Oudinot, rentier. Faute d'eau, tous les bâtiments ont été détruits. On attribue cet incendie à la malveillance.

30 juillet
Géraudot
Hier soir,  vers 5 heures et demie, le feu se déclarait dans une grange appartenant à Madame veuve Drouilly. Grâce à l'intervention rapide des pompiers, la maison d'habitation a pu être sauvée.

4 août
Piney
Jeudi matin, à 8 heures, Monsieur Ruinet, Capitaine d'infanterie en retraite, Chevalier de la Légion d'honneur, âgé de 86 ans, s'est fait sauter la cervelle en se tirant un coup de fusil dans la tempe. Il était presque aveugle, sourd, et pouvait

11 août
Piney
Monsieur Robin Maurice-René, âgé de 18 ans, domestique au hameau de Brantigny, a été trouvé pendu à une échelle, dans la grange de Monsieur Thévenin, son patron. Il souffrait d'une maladie depuis plusieurs mois.

20 octobre
Piney
Mercredi, vers 2 heures après-midi, un incendie a écllaté au hameau de Villiers-le-Brûlé. La maison habitée par Monsieur Louis Fevre et ses dépendances et une grande partie du mobilier devinrent bientôt la proie des flammes, ainsi que le pignon de la maison habitée par Monsieur Louis, dit "le Père la Fleur".

En un an, dans un canton qui compte aujourd'hui 4431 habitants, je trouve que ça fait pas mal de désespérances, que nos regrets affichés du "bon temps" ont peut-être ocultées.

Publié dans Au jour le jour

Commenter cet article

Cléo 22/01/2006 21:57

Oui ça fait pas mal et on dirait que le feu aimait bien le coin lol
Gros bisous mon ami

Syl 22/01/2006 21:37

Coucou,
C'est vrai que l'on a tendance à occulter dans le temps les mauvaises nouvelles pour n'en garder que les meilleures... mais c'est peut être mieux ainsi....
Gros bisous et bonne semaine, Syl

stella 22/01/2006 20:10

il y a des misères dans le monde depuis que la terre tourne, malheureusement et nous sommes impuissants.
bonne soiree

sabineb 22/01/2006 19:42

On croit que les enlèvements d'enfants ne datent que d'aujourd'hui pourtant une histoire affreuse s'est passée au début du siècle dernier : un homme enlevait des jeunes garçons dans leur famille en faisant croire aux parents qu'il les engageait pour travailler dans sa ferme...Puis il envoyait les détails de ses crimes au parents..Il mangeait ses victimes !
Bisous et bravo pour votre blog, original et intéressant,
Sabineb

Christine 22/01/2006 12:50

La vie a toujours été difficile. La nature des difficultés a changé, c'est tout.