A marcher sur la tête, il y a vraiement de quoi se faire des cheveux...

Publié le par aben

Sécu quand on y pense

J'ai la chance de ne pas être un grand malade. Quelques consultations, guère de médicaments coûteux : j'ai de la chance !
Ma sécu aussi, mon coût pour elle est acceptable.
Sauf, peut-être, en "fonctionnement".
Autrefois, elle me disait simplement les choses. Combien elle avait payé pour moi au pharmacien, combien elle me remboursait pour ma dépense de médecin, j'arrivais à comprendre.
Elle a dû se rendre compte que ça m'est devenu difficile aujourd'hui, puisque gentiment, sans que je lui ais rien demandé, elle vient de m'adresser un imprimé pour m'aider :

"SANS ATTENDRE : la réponse à vos questions, le point sur vos remboursement"
Je n'avais pas de questions à poser, pas de remboursement trop en retard, je n'ai pas cru devoir répondre. Si ça avait été le cas, je crois que j'aurais tout bêtement téléphoné avec mon numéro de sécu sous les yeux, pensant qu'elle m'aurait répondu avec son écran de PC devant le nez, mais bon ! C'était gentil d'avoir pmensé à moi.
Je me suis quand même dit que c'était bête de perdre son temps et de gâcher du papier quand on a un trou de la profondeur du sien.

Le même jour, dans une autre enveloppe, je recevais un autre "imprimé" :
"INFORMATION : comment lire le relevé de remboursements de soins"
S'en suivent des chapitres et alinéas recto verso qui expliquent comment se faire soigner intelligemment grâce au "parcours de soins coordonnés"
Là, le papier m'a semblé justifié. Ca n'est pas si facile que ça peut paraître, de suivre un parcours de soins coordonés !
Entre le médecin traitant déclaré, le médecin traitant correspondant, le médecin remplacé, sans parler des accés directs autorisés (comme le gynéco par exemple) et même, dans le pire des cas : le "hors parcours coordonné..." pas facile  de choisir vers qui vous faire soigner si vous tombez malade (et même si vous tombez tout court) !
Mais tant que vous êtes dans le "parcours coordonné", ce sera "sans conséquence financière sur le montant de vos remboursements", c'est écrit en toutes lettres... Alors !
Alors ? Je pase les deux tiers de l'année dans mon village de naissance, où je n'ai toujours été suivi que par le même cabinet, celui de mon médecin aujourd'hui "désigné". Je passe l'autre tiers de mon temps plus au sud de la France, où j'ai un médecin également traitant mais "non désigné" : on n'a droit qu'à un.
En tarif de consultation, les deux sont à 20 euros. Sauf pour les patients qui ne les ont pas "désignés". Pour ceux-là, la sécu accorde au praticien deux euros de tarif supplémentaire. Pas par compensation, plutôt pour dissuader le patient. Elle me rembourse bien sur 22 euros, ce qui m'entraîne quand même 60 centimes de "conséquence financière".
Ca n'est rien, j'ai les moyens de faire face à des sommes pareilles.
Pour notre sécu, par contre, ça fait un euro quarante d'argent gaspillé, qui serait mieux placé au fond du trou à participer à l'effort de comblement : mon médecin traitant non désigné me jure qu'il n'avait rien demandé.

Et ça m'énerve...

Publié dans Actualité

Commenter cet article

aben 15/11/2005 13:51

Pas trop le temps, alors je fais global. Pardonnez-moi.
Une apparté pou Syl qui interroge : si l'Etat payait sa part, ce ne serait que justice, c'est aussi ce que je pense, mais étant à la fois les cotisants et les contribuables, financièrement, ça ne nous ferait guère que changer l'intitulé du chèque... Non ?

Alexandre-Gabriel 14/11/2005 18:36

Ah l'administration ! Heureusement nous n'avons ce problème ici, le système étant très différent... pas de paiement = pas de remboursement. Je te fais un gros bisou et te souhaite une belle semaine.

Noisette 14/11/2005 10:46

... no comment... :-)

Syl 13/11/2005 20:23

Je suis d'accord avec toi mais ne crois tu pas que si l'état remboursait ses dettes vis à vis de la sécu... le fameux trou serait bien moins important ! Toutefois, je suis tout à fait de ton avis... il y a des dépenses qui pourraient être évitées... Bises
Syl

Hwa 13/11/2005 19:49

Et ça t'énerve...