Ne louper pas la lépiote

Publié le par aben

Lépiote élevée... au romarin


On connaît mieux la lépiote élevée sous le nom de coulemelle.
Son chapeau brun en ombrelle recouvert d'écailles brunes (et agrémenté d'un téton en son centre) peut atteindre jusqu'à 25 cms de diamètre. Il coiffe un pied fibreux, bulbeux à sa base,
qui peut atteinde les 35 cms.
Un pied qui porte comme un bijou un anneau coulissant.
On trouve la coulemelle, de juillet à octobre, dans les bois clairs et les prairies non ou mal entretenus.
Jamais dans les romarins de jardin : celle-ci était à l'ombre, je l'ai seulement mise au soleil pour la photo.
C'est un bon champignon, à l'exception de son pied, souvent coriace, il est à jeter...!
Le chapeau peut se manger cru, il a un goût très prononcé de noisette. Cuit, le plus simple est de le faire à la poêle. Seulement revenu ou bien pané.
Il faut bien sûr avoir une poêle d'au moins 25 cms : c'est tellement plus joli quand c'est servi entier.

ATTENTION pourtant :
La lépiote élevée à un sosie, la petite lépiote. 
Plus petite, son chapeau est brun incarnat et son pied lisse.
Ne la confondez pas : à dose suffisante elle peut être mortelle.


Publié dans Au jour le jour

Commenter cet article

Mamounette 06/11/2005 17:29

roen qu'à voir qu'est-ce qu'il est beau. Je me contentrai de le manger des yeux...
Bon appêtit!

MimilafOlle 06/11/2005 13:08

je ne le savais pas...^^

julie70 06/11/2005 12:41

Je suis venue chaque jour lire ton blog, et ton lien figure maintenant sous le nom nouveau que je croyais que tu voulais. Je n'ai pas pu déposer des commentaires depuis quelques jours, mais no problem pour te lire.

micheline84 06/11/2005 11:29

non sur les marchés y'en a pas (mon français se dévergonde pour faire jeune!!!)
ces champignons sont certainement trop fragiles.
bisous

aben 06/11/2005 10:29

Hwa ----- Excellent moyen de tromper son ennui. Mais pour te répondre, j'aurais dû scanner ton cahier. Vu comme ça, tout de go, j'y perd le peu de latin que tu aurais pu m'apprendre.
Bon dimanche chez toi.