Quest-ce qu'il a, mon nom...?

Publié le par aben


Aben que nenni... !
Ou bien que si...?

"Aben", c'était seulement la façon que l'on avait chez nous, à la campagne, autrefois, de dire "Eh bien...!" :
"Ah ben ça alors !".
Quand Orteil m'a créé ce blog, en fevrier 2004, il m'a demandé de lui donner un nom.
- Un nom ? Je ne savais pas qu'il fallait donner un nom à un blog...! Ah ben, s'il faut lui donner un nom !
- Ben oui...
- Aben...!
- Aben...?
- Ben oui, comme ça se prononçe.
Le nom était né.

Mon vrai prénom, c'est André.

André... et  François. Pas tout à fait André-François
Mon père est allé me déclarer à la Mairie quand je suis né (puisque ma mère était couchée). Elle lui avait dit, surtout, de ne pas m'appeler "Daniel" parcequ'une vieille tante aurait prononcé mon nom avec un accent circonflexe sur le "a". Et pas François non plus : un cheminot qui traînait dans le village portait ce nom-là.

En allant à la Mairie, il avait à passer par la poste pour les besoins de sa petite entreprise. Il y venait souvent, il y était connu. Les nouvelles allant vite dans nos villages, la postière l'a dabord félicité avant de lui demander le poid et le nom du bébé...
- On n'a pas trop d'idées...
- Pourquoi pas André ...? C'est joli, vous ne trouvez-pas ?

Arrivé à la Mairie, mon Père s'est bien souvenu des deux prénoms. Daniel était celui qu'il ne fallait pas, mais François ? Dans le doute, il ne le choisit pas en prénom principal, lui préféra André !
- "Pourquoi pas" avait dit la guichetière.

Restait donc François dont il n'était pas sûr : "C'est joli aussi, vous pouvez le mettre en second..."  lui avait suggéré la secrétaire du Maire...
Pourquoi pas, avait dû penser mon Père...

Ma mère ne m'a jamais appelé "André" que quand je n'étais pas sage. Pour le reste du temps, ça a toujours été Dédé... François ? Jamais... !

J'aurais bien envie de me  re-appeler Dédé. C'est d'ailleurs le terme qu'emploie encore aujourd'hui tous mes amis.
Aben, c'est bien ! Prononcé à la campagnarde, ça fait autenthique.
Mais entendu en banlieues, ça fait comme l'initiale d'un prénom suivi d'un lien de parenté .

Moi qui suis de souche, peut-être bien que je vais vous faire m'appeler Dédé...
Quelqu'un serait-il contre...?

Publié dans Témoignage

Commenter cet article

maudub 12/11/2005 13:34

Ha...ben..alors, les histoires de prénom sont nombreuses dans toute les familles !! Elles sont souvent droles, mais quelque fois tragiques ... comme la vie . Quand mon père est allé me déclarer à la mairie du village, il y a 70 ans, il avait du fêter l'affaire car il a décléré profession " épicier" alors qu'il était contremaitre dans une usine !!! Sincères salutations

Naturella 02/11/2005 18:58

Moi je préfère Aben, si cela ne t dérange pas, je trouve cela plus...exotique que Dédé...c'est mon avis et je le partage avec moi-même, c'est déjà ça! Dédé ça me fait trop penser au gras cochon idiot de la pub...bises à toi mon magicien

kheyliana 02/11/2005 17:53

moi, c'est nathalie ...
ah ben dis donc, un prénom, ça te colle à la tête et au corps non ?

Mimilafolle 02/11/2005 16:29

oui..je suis un peu fofolle mais sérieuse...merci! eh bien Hwa!
tu fais quoi à Dédé? hum..dsl..hihi^^

aben 02/11/2005 11:03

Micheline ---- je suis passé te voir, ce matin, comme tous les jours. C'était un "sans", comme il m'arrive souvent aussi d'en faire. Pas le temps, pas d'idées, et puis... je laisse un peu traîner : le plus souvent, on ne lit guère que la dernière de nos notes, alors je donne le temps, à ceux qui auraient pu être absents, de le faire.
Je laisse s'épuiser le filon...

Mimi --- excuse-moi d'avoir toujours un peu de mal à écrire "lafolle". Ca n'est pas comme ça que je te vois, bosseuse et douée comme il semble que tu sois.
Merci d'être encore passée après le départ de ma Hwa...